Réfugiés & étrangers: petit guide anti-préjugés – édition 2021

Pour la quatrième fois depuis sa première parution en 2015, notre “petit guide anti-préjugés” a été actualisé pour répondre le plus justement possible aux idées reçues les plus courantes au sujet des migrants. Avec plus de 30.000 exemplaires diffusés, ce petit guide a prouvé son utilité et est devenu l’allié de nombreux professionnels et citoyens engagés. Vous ne l’avez pas encore? Commandez-le!

Selon les Nations Unies, le terme “migrant” désigne “toute personne qui a résidé dans un pays étranger pendant plus d’une année, quelles que soient les causes, volontaires ou involontaires, du mouvement, et quels que soient les moyens, réguliers ou irréguliers, utilisés pour migrer”. Qu’on soit né au Nord ou au Sud, et qu’on nous appelle “expatriés”, “réfugiés” ou “sans-papiers”, nous sommes donc nombreux à être migrants. Et ce n’est pas nouveau. De tous temps, des êtres humains ont migré, pour assurer leur survie ou dans l’espoir d’un avenir meilleur.

On oublie parfois qu’au cours des 19e et 20e siècles, par exemple, plusieurs dizaines de milliers de Belges ont fui la misère pour aller s’installer au Canada et aux États-Unis, et que plus d’1,5 à 2 millions de Belges ont cherché refuge à l’étranger au cours de chacune des deux guerres mondiales.

Pour reprendre les termes de François Crépeau, ancien rapporteur spécial des Nations unies pour les droits des migrants, “la migration est une réponse normale aux défis économiques, sociaux, politiques et environnementaux. Elle fait partie de l’ADN de l’humanité“.

L’arrivée de nouveaux venus dans une société suscite toujours des réactions variées: de la curiosité, de l’hospitalité, mais aussi du rejet et de la peur. Peur pour son identité, peur pour sa sécurité, peur pour son argent. Ces inquiétudes sont bien souvent fondées sur des préjugés, c’est à dire des idées toutes faites, des jugements posés sans avoir pu observer et comprendre la réalité des faits. Personne n’échappe aux préjugés, mais il est possible de les dépasser…

C’est pourquoi nous avons conçu ce petit guide. Comme son nom l’indique, son objectif est de déconstruire les préjugés que l’on entend le plus souvent, aujourd’hui en Belgique, à l’égard des migrants. Dans l’espoir d’informer, d’enrichir leur réflexion et de montrer que l’immigration est d’abord une opportunité pour nos sociétés.

Il se compose de dix textes brefs et d’un lexique, accessibles et argumentés, en réponse aux affirmations suivantes :

  1. “On est envahis par les migrants”
  2. “On ne peut pas accueillir toute la misère du monde”
  3. “Si on les accueille, ils vont venir plus nombreux”
  4. “Ils viennent seuls puis font venir toute leur famille”
  5. “Ils sont un danger pour notre économie”
  6. “Ils viennent prendre l’emploi des Belges”
  7. “Ils viennent profiter de notre système social”
  8. “Ils sont trop différents, ils ne s’intégreront jamais”
  9. “Parmi les réfugiés, il y a des terroristes et des criminels”
  10. “C’est en restant chez eux qu’ils développeront leur pays”

    + Lexique

Téléchargez-le

Réfugiés & étrangers: petit guide anti-préjugés - édition 2021

Pour commander des exemplaires imprimés

Veuillez remplir ce formulaire

Nos brochures sont gratuites, mais nous facturons les frais de port en cas d’envoi par la poste.

Plus d’informations sur la campagne ici

Testez vos connaissances, faites le quiz!

Défense de nourrir les préjugés

  • Réfugié, migrant, sans-papiers… Lexique & définitions

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Quels sont les droits des personnes solidaires? Testez vos connaissances!

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes