soutien

Le retour volontaire en quelques mots

retour-volontaireIl n'existe, à l'heure actuelle, pas de définition du retour volontaire, partagée et reconnue par les différents intervenants en la matière qu'il s'agissent des opérateurs de retour, des législateurs ou encore des gouvernements des États membres. Parce que l'appellation « retour volontaire » couvre des approches et des définitions très différentes.

Retour volontaire: pour une réelle option dans le parcours migratoire

photo-retour-volontaireLe retour volontaire dans le pays d'origine relève de la thématique de l'accueil des demandeurs d'asile, d'une part, parce que c'est la même loi qui règle cette matière et, d'autre part, parce que la possibilité du retour volontaire peut constituer une option pour les demandeurs d'asile et les personnes déboutées de leur procédure. Le retour est le dernier "maillon de la chaîne" auquel les étrangers en fin de séjour/séjour irrégulier sont confrontés. En ce sens, si l'accompagnement est de qualité et les perspectives de réintégration réelles, il peut constituer une alternative réelle à l'impasse de l'enfermement et de l'expulsion.

S'abonner à ce flux RSS