soutien

Déclaration Commune: La coercition d'enfants pour obtenir des empreintes digitales et des images faciales n'est jamais acceptable

Bruxelles, le 28 février 2018: Nous, la société civile soussignée et les organisations des Nations Unies, sommes concernés par les propositions en cours d'examen dans le cadre de la réforme en cours du régime d'asile européen commun qui permettrait l'utilisation de la coercition pour prendre les empreintes digitales et les images faciales des enfants.

Réforme de l'aide juridique: lettre ouverte au Premier ministre

16-rue-de-la-loi-numero

Le CIRÉ et une quarantaine d'associations de tous les secteurs ont adressé une lettre ouverte au Premier ministre, Elio Di Rupo. Un message dans lequel nous demandons au Premier ministre d'avoir le courage politique de revenir sur ce projet de réforme. Et de se mettre avec nous autour de la table pour discuter des implications concrètes de cette réforme. Un message qui devrait lui être remis en mains propres lors de la mobilisation de la société civile, des syndicats et des avocats prévue ce 13 juin.

Points sur le projet de réforme du système d'aide juridique

robes-avocatLe 3 mai dernier, le Conseil des Ministres a donné son feu vert à un projet de réforme du système d’aide juridique, qui risque d’avoir de graves conséquences, sur l’accès à la justice pour les personnes les plus précarisées et sur la qualité des prestations prodeo. Au nom d’économies budgétaires et de lutte contre les abus, la réforme envisagée consiste principalement à durcir les conditions d’accès à l’aide juridique et à réduire l’indemnisation des prestations prodeo, via divers dispositifs.

Non au démantèlement de l’aide juridique. Oui au droit à la justice pour tous.

Le projet de réforme du système d'aide juridique auquel se prépare le gouvernement Di Rupo, annoncé récemment dans une note de la Ministre Turtelboom, suscite auprès du CIRÉ les plus vives préoccupations. Le CIRÉ s'inquiète des mesures proposées, car elles réduisent l'accès à l'aide juridique et donc, à la justice, pour son public ainsi que pour l'ensemble des populations précarisées de notre société.

Analyse des enjeux de la mise en place d'une liste de pays sûrs

20110923-analyse-liste-pays-sursLe 24 novembre 2011, le Parlement a adopté dans l'urgence le concept de pays d'origine sûrs. L'idée d'introduire une telle liste de pays sûrs dans la procédure d'asile belge n'était pas nouvelle, en témoignent les nombreuses propositions de loi réformant l'asile déposées en 2010 et 2011 et qui prévoyaient d'introduire une telle liste.

S'abonner à ce flux RSS