soutien

La régularisation pour raisons médicales, vidée de sa substance?

Actuellement, on constate que l'administration a tendance à être de plus en plus stricte dans la délivrance d'autorisations de séjour. Et en matière de régularisation pour raisons médicales particulièrement, la pratique de l'Office des étrangers pose sérieusement question. Découvrez l'analyse rédigée par le CIRÉ à ce propos.

Carte blanche - Accueil des demandeurs d'asile: faire des économies, mais pas au détriment de la qualité

La Secrétaire d’État à l’asile et la migration, Maggie De Block, l’a annoncé haut et fort ce week-end: elle va rendre au gouvernement 90 millions d’euros issus de son budget 2013. Le CIRÉ s’inquiète : le gouvernement décidera-t-il de restrictions budgétaires sans tirer les leçons de la crise de l’accueil des demandeurs d’asile qui vient de sévir durant quatre longues années en Belgique ?

Commentaires sur le volet asile et migrations de la déclaration de politique générale du gouvernement Di Rupo

20111223-analyse-accord-gouvernement-dirupo

Ces commentaires ne reprennent pas l'ensemble des recommandations et revendications du CIRÉ en matière de politique migratoire, ils reprennent principalement les réactions du CIRÉ aux mesures annoncées dans l'accord de gouvernement tout récemment conclu. Globalement, cet accord conforte et prolonge les mesures toujours plus restrictives de l'asile, de l'accueil et du regroupement familial qui ont été votées au parlement ces derniers mois, voire ces dernières semaines...

Le Volet Asile et Migrations de l'accord de gouvernement

gouvernement-di-rupo-1Ca y est, c'est fait... nous avons un gouvernement. Et qui dit gouvernement, dit nouveau programme. Nous vous invitons à découvrir ici le volet "asile et migrations" du gouvernement Di Rupo Ier. Outre la volonté de n'avoir plus qu'un seul ministre compétent en matière d'asile et de migrations, le nouveau gouvernement compte mettre en place un plan de répartition en aide matérielle pour apporter une réponse structurelle à la crise de l'accueil. À côté de ces deux mesures phares, cet accord entérine également plusieurs propositions de loi déjà discutées au Parlement. Des propositions qui nous posaient déjà question à l'époque et qui continuent à nous interpeller.

Communiqué du 23 novembre 2011- Régularisation pour raisons médicales: un projet de loi qui passe à côté de son objectif

La Commission de l'intérieur de la Chambre a voté le 23 novembre 2011 un projet de modification de la loi sur les régularisations pour raisons médicales, dans le but d'éviter l'utilisation abusive de cette procédure. Un projet qui, pour le CIRÉ, ne résoudra pas les problèmes existants et ne permettra pas aux personnes d'obtenir une réponse dans un délai raisonnable.

S'abonner à ce flux RSS