soutien

Fortes préoccupations suite à la collaboration entre la Belgique et le Soudan - CP

Amnesty International, le CIRÉ et Vluchtelingenwerk Vlaanderen sont fortement préoccupés par la collaboration entre la Belgique et les autorités soudanaises visant à identifier les personnes sans-papiers. Le but de cette démarche serait d’organiser le retour forcé des individus concernés au Soudan, où certains d’entre eux risqueraient de voir leurs droits humains gravement violés. Les trois organisations ont exprimé leurs craintes dans une lettre ouverte adressée aujourd’hui au Secrétaire d’État à l’Asile et à la Migration, Theo Francken.

S'abonner à ce flux RSS