Banner Top

Boats4people: pour enrayer l’hécatombe des migrants en Méditerranée

Cela fait plusieurs années que nombre d’organisations africaines et européennes interpellent en vain les gouvernements à propos des milliers de migrants qui chaque année meurent aux frontières de l’Union Européenne. Face à ces trop nombreux naufrages, au silence des pays d’Europe qui se ferment dans leur refus d’accueillir les réfugiés, nous avons décidé d’agir.

Cela fait plusieurs années que nombre d’organisations africaines et européennes interpellent en vain les gouvernements à propos des milliers de migrant-e-s qui chaque année meurent aux frontières de l’Union Européenne. En Méditerranée, pour cette année 2011, le Haut Commissariat de l’ONU aux Réfugiés estime déjà à plus de 2000 le nombre de noyades, alors même que sont présents dans la région non seulement les navires des garde-côtes et ceux des patrouilles de surveillance de Frontex, mais aussi les bâtiments militaires de la coalition engagée dans les opérations en Libye.

Face à ces trop nombreux naufrages, au silence des pays d’Europe qui se ferment dans leur refus d’accueillir les réfugié-e-s, face aux politiques répressives qui criminalisent de plus en plus les migrations vers l’Europe, nous souhaitons revendiquer une Méditerranée solidaire et nous en sommes arrivés à la conclusion qu’il était impératif de passer à l’action.

  • Nous avons donc décidé d’affréter une flottille de la solidarité en Méditerranée afin de :
  • Dénoncer l’hécatombe qui a lieu actuellement dans les eaux entre Tunisie et Italie
  • Exercer un droit de regard citoyen sur les zones maritimes dans lesquelles se produisent des naufrages et dans les centres où sont enfermés celles et ceux qui arrivent en Italie
  • Diffuser de l’information sur la situation des migrant-e-s en Méditerranée (à la presse, aux parlementaires, aux marins…)
  • Rappeler à tous les exigences du droit de la mer (Convention des nations unies sur le droit de la mer), ainsi que du droit d’asile (Convention de Genève sur les réfugiés)
  • Récolter des témoignages afin d’alimenter des plaintes devant les instances internationales contre les acteurs en mer (gardes-frontières, Frontex, OTAN…) qui se rendraient coupables de non assistance à personne en danger ou de refoulement de demandeurs d’asile
  • Renforcer la solidarité euro-africaine en terme de migrations et de défense des droits des migrant-e-s

Ce site a été conçu par un collectif d’associations et de militant-e-s d’Europe et de Méditerranée afin de rendre publics les événements de la campagne Boats 4 People et de fournir des informations concernant les migrations et le droit de la mer.

Découvrir le site de l’opération “BOATS4PEOPLE”

Lire l’appel de Migreurop soutenu par le CIRÉ

Article mis à jour le

Mots clés