Familles en errance: pas de mon ressort!

Le CIRÉ, la Plateforme familles en errance, Bruxelles Laïque et le Délégué général aux droits de l’enfant (DGDE) ont organisé, le 18 mai 2017, un événement conçu comme un “work in progress” autour de la situation des familles en errance.

Ces familles, migrantes, sans droit de séjour ou avec un titre de séjour précaire en Belgique, sont ballottées, parfois depuis plusieurs années, d’un pays, d’une ville, d’un quartier, d’un squat ou d’un centre d’accueil d’urgence à un autre.

Et elles s’entendent régulièrement répondre par les institutions et structures auxquelles elles s’adressent:

Ce n’est pas de mon ressort !

Il a notamment été question, lors de cet événement, de travailler sur les raisons pour lesquelles il est si difficile de s’emparer de cette problématique.

Découvrez ici cette analyse

Familles en errance

  • FAQ? Accueil des demandeur·euses d’asile

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Réfugié, migrant, sans-papiers… Lexique & définitions

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes

  • Pin It on Pinterest

    Share This