Le logement à la parade de Tout Autre Chose

Ce 7 mai 2017, lors de la grande parade annuelle du mouvement citoyen Tout Autre Chose – Hart Boven Hard, le CIRE et plusieurs associations du secteur du logement se sont rassemblées pour revendiquer les problématiques liées à l’habitat dans notre capitale, mais aussi pour rendre visible quelques alternatives.

L’idée fut de confectionner des “maisons vivantes” portant des slogans et illustrations.

Sur ces maisons qui défilaient avec le mouvement, nous avons pu lire des messages revendicateurs, tels que “Acheter pour habiter, pas pour spéculer“, “à Bxl, 1 million de m² de bureaux vides” ou encore “cave à louer 600 euros/mois“.

D’autres messages porteurs d’espoir comme “une épargne collective pour devenir propriétaire“, “l’union fait la maison – vive l’achat collectif“, “devenir propriétaire avec le Community Land Trust, c’est possible!” ont également coloré la parade.

Quelques images

{gallery}GECS – manifestation TOUT AUTRE CHOSE 2017{/gallery}

  • Politiques migratoires: ce qui a changé en 5 ans

    Interview de Sotieta Ngo, directrice du CIRÉ
  • Comment soutenir les personnes sans-papiers ? Voici des idées concrètes

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes

  • Réfugié, demandeur d’asile, migrant… Lexique et définitions