Cartes des Roms en Europe: prudence avec les chiffres

Les chiffres restent indicatifs. En effet, il est difficile de disposer de statistiques précises parce que le terme Rom englobe des populations aux origines et profils hétérogènes.

C’est pourquoi ce dossier précise, lorsque c’est nécessaire, s’il parle des Roms au sens large du Conseil de l’Europe – le Conseil de l’Europe désigne par Roms les Sintés (Manouches), les Kalés (Gitans), les Voyageurs et les branches orientales (Doms, Loms) et il englobe la diversité des groupes concernés, y compris les “Tsiganes” et les “Gens du Voyage” – ou au sens plus restreint de populations “dites roms” migrantes, provenant principalement des pays d’Europe centrale et orientale. Il n’y a pas d’ethnie rom identifiable et, y en aurait-il une, il serait dangereux – et dans certains pays anticonstitutionnel – de se lancer dans un recensement sur base ethnique.

  • Réfugié, migrant, sans-papiers… Lexique & définitions

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Quels sont les droits des personnes solidaires? Testez vos connaissances!

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes