Banner Top

Sous la neige, un Arc-en-Ciel

C’est par l’une des journées les plus froides de l’année que les familles du groupe d’épargne “Arc-en-Ciel” se sont rassemblées pour partir à la découverte de leur futur quartier, sous la guidance de la Plateforme CLTB1, ainsi que les associations Ciré, Maison de Quartier Bonnevie et Convivence, tous porteurs du projet Community Land Trust “Vandenpeereboom”2.

Ce quartier, c’est le triangle formé par le parc Marie José, le quai du Hainaut et la gare d’Osseghem. C’est dans ce coin de Molenbeek en pleine expansion, au coeur du contrat de quartier “Rives Ouest”, que viendra s’ériger l’un des premiers habitats collectifs prenant la forme d’un CLT.

L’objectif de la journée? Observer le quartier, ses infrastructures, ses services, ses habitants, son “ambiance” afin de définir ensemble un cadre de vie idéal, qui réponde au mieux aux besoins et aux attentes des futurs habitants du 22, rue Vandenpeereboom. Bravant le froid, parents et enfants ont posé leur regard sur leur futur lieu de vie, en identifiant les points positifs et négatifs sur leur passage.

Pendant leur parcours, les familles ont pu apprécier la richesse de l’architecture, la multitude de services d’aide et de formation, ou encore la présence parfois surprenante d’espaces verts (notamment le grand espace vert le long de la voie ferrée entre les gares de Beekant et Osseghem). Mais certains problèmes propres à cette partie de Molenbeek se sont également fait ressentir: manque d’équipements collectifs, omniprésence de déchets en rue, vandalisme, sentiment d’insécurité pour certains.

A partir de ces premières impressions, l’Arc-en-Ciel a défini quelques axes de conception de son futur habitat. D’abord, concernant le quartier environnant, l’importance de commerces de proximité, d’espaces verts et de transports diversifiés, y compris les vélos publics. Pour ce qui est du bâtiment, les idées ont foisonné: un immeuble bien isolé du froid et du bruit, un grand jardin à l’avant du bâtiment, une rue piétonne à l’arrière, un local commun, et même une terrasse sur le toit! Des questions se posent encore, principalement celle du matériau utilisé: le bois est envisagé mais suscite des questionnements.

Mais avant tout la volonté de s’implanter harmonieusement dans le quartier et de faire un beau projet tous ensemble car “notre quartier, c’est nous qui allons le rendre bien!”3.

Bien plus qu’une journée de travail, ce fut le moment de fêter l’entrée en 2013 par un repas succulent préparé par les familles. La convivialité et la chaleur humaine omniprésente ont bien vite fait oublier le froid!

 

1 Community Land Trust Bruxelles

2 Le Fonds du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale étant également porteur du projet

3 Citation d’un participant

Tagged under
Banner 468 x 60 px