Si mineurs #4/3: Communes hospitalières: lieux de solidarité citoyenne

La graine mystérieuse de la solidarité citoyenne. C’est un peu ainsi que l’on pourrait présenter, comme la formatrice Siham Assri, cette belle histoire des communes hospitalières nées d’une réaction salutaire à un projet de loi qui criminalisait l’accueil des migrants. La graine n’a pas germé dans toutes les communes bruxelloises et wallonnes. Cela demandait et demande encore beaucoup de temps, d’investissement personnel de la part des citoyen·nes et un peu de courage politique pour les élus locaux. Et on ne peut qu’être admiratif et rassuré sur la capacité des gens à se mobiliser quand on voit le foisonnement d’initiatives qui naissent, se développent et perdurent en faveur des migrants. L’initiative liégeoise que nous vous présentons est doublement intéressante. Par l’attention portée aux enfants mais aussi à la sécurité de leurs parents souvent sans-papiers au travers de cette “carte” communale qui veut les considérer comme des citoyens liégeois, comme les autres. La graine a créé une belle floraison.

Dans ce numéro

L’hospitalité commence à l’école

Liège est une des premières communes à s’être déclarée « hospitalière » à l’égard des migrants. Et elle le reste. La ville a mis en place des initiatives à destination des enfants d’origine étrangère. L’asbl Le Monde des possibles organise des ateliers afin de favoriser le dialogue entre le monde scolaire, ces enfants et leurs parents. Nous les avons rencontrés.

Par JULIE LUONG

La mobilisation citoyenne, une arme à double tranchant?

Cinq questions à Natalia Hirtz, chercheuse et formatrice au Gresea (Groupe de recherche pour une stratégie économique alternative)

Un outil de démocratie dont tout le monde peut se servir

Les communes hospitalières ont bientôt cinq ans. Tout a commencé en février 2018 par une fronde contre le projet de loi de Theo Francken alors secrétaire d’État à l’Asile et la Migration. Ce projet autorisait les visites domiciliaires en vue d’arrêter une personne en séjour irrégulier. Remous dans la majorité fédérale, manifestations, avec les affiches bleues de la campagne “Rendons nos communes hospitalières”. Le mouvement était lancé. Où en est-on aujourd’hui?

Par VINCENT DE LANNOY

Découvrez ce numéro

Et tous les numéros en PDF

Découvrez tous les numéros de Si-mineurs ici

  • Alors quoi, on continue l’exploitation?

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Réfugié, migrant, sans-papiers… Lexique & définitions

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes

  • Pin It on Pinterest

    Share This