Les femmes sans papiers: à l’intersection de plusieurs formes de violences et systèmes de domination

Si les femmes sans papiers ou en séjour précaire qui vivent en Belgique sont originaires de divers pays, ont des profils et des parcours de vie très différents, les raisons pour lesquelles elles arrivent en Belgique et se retrouvent sans papiers sont très souvent liées à des violences de genre. Parmi elles, on retrouve des jeunes filles ou des femmes qui, parfois après un parcours migratoire lourd de violences, ont demandé la protection internationale à la Belgique et qui se sont vu refuser le statut de réfugiée. Or, de nombreuses demandes d’asile sont introduites sur base de motifs liés au genre, comme le mariage forcé, les mutilations génitales féminines ou les violences sexuelles. D’autres sont arrivées dans le cadre d’un mariage ou d’un regroupement familial (avec un conjoint ou un parent) et se sont vu refuser le séjour ou le renouvellement de ce séjour, ou retirer leur carte de séjour, parce que l’une des conditions au mariage ou au regroupement familial n’était pas ou plus remplie, ou ont été empêchées de faire les démarches pour demander le séjour en tant qu’épouse/partenaire ou fille du regroupant.

Ces femmes qui se retrouvent sans papiers constituent une catégorie particulièrement vulnérable à la violence sexiste. Sans statut administratif, elles survivent dans une extrême précarité et, lorsqu’elles travaillent, elles sont souvent exploitées ou mal payées. Les femmes sans papiers ou en séjour précaire se trouvent donc à l’intersection de plusieurs types de violences et systèmes de domination. La présente analyse aborde les situations de violences vécues par les femmes sans papiers, le cadre légal actuel de protection de ces femmes, ses obstacles et les pistes de changement amorcées dans le Plan d’action national de lutte contre les violences faites aux femmes. Cette analyse, co-écrite avec Bintou Toure, animatrice socio-culturelle, militante de la défense des droits des femmes sans papiers, donne aussi un aperçu des violences multiples et croisées auxquelles sont confrontées les femmes sans papiers en Belgique.

Découvrez cette analyse

  • Nos recommandations politiques

  • Alors quoi, on continue l’exploitation?

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Réfugié, migrant, sans-papiers… Lexique & définitions

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Pin It on Pinterest

    Share This