8 pays minimum- l’Iphone, un produit “made in monde” par excellence

L’Iphone est conçu aux États-Unis et assemblé en Chine dans les usines Foxconn. Au moins 8 pays interviennent à différents niveaux de sa chaîne de production.

Comme la plupart des biens que nous consommons, l’Iphone est un produit « Made in Monde » c’est-à-dire que sa fabrication est le fruit de l’assemblage de composants industriels provenant de différents endroits de par le monde.

Conçu aux États-Unis par la maison-mère d’Apple basée en Californie, l’Iphone est assemblé en Chine par la firme taiwanaise Foxconn dans des conditions de travail déjà dénoncées à plusieurs reprises. C’est donc à partir de la Chine que le produit fini est exporté vers les marchés de consommation, ce qui en fait en théorie un produit « Made in China ». Pourtant, la réalité est bien plus complexe, puisque les différents composants industriels qui forment l’Iphone proviennent en réalité de pays développés qui concentrent de ce fait la grande majorité de la valeur ajoutée du produit.

Ainsi, l’assemblage des composants par les ouvriers chinois de la firme Foxconn ne représente que 4 % de la valeur ajoutée de l’Iphone. Les 96 % restants sont captés par les fournisseurs des composants industriels qui sont assemblés en Chine : 22 % pour l’écran tactile produit au Japon et en Corée du Sud ; 17 % pour le système Wi-Fi produit aux États-Unis ; 17 % pour l’électromécanique issue de France, du Japon et d’Italie ; 9 % pour l’appareil photo produit au Japon et aux États-Unis ; 9% pour le processeur issu de Corée du Sud ; et ainsi de suite pour la mémoire Dram (Japon, 5 %), la mémoire Flash (États-Unis, 5 %) ou le système de mise en veille (États-Unis et Allemagne, 4 %).

La chaîne ne s’arrête pas là : il faut non seulement ajouter les pays dont sont issues les matières premières nécessaires à la fabrication des composants industriels, mais aussi les paradis fiscaux où Apple a installé des filiales pour éviter de devoir rapatrier ses profits vers les États-Unis où ils seraient taxés à hauteur de 35 %. Ainsi, l’ouverture de plusieurs filiales en Irlande et aux Pays-Bas a permis à Apple d’éviter l’impôt sur des dizaines de milliards d’euros, au grand dam du fisc américain.

  • Réfugié, demandeur d’asile, migrant… Lexique & définitions

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Quels sont les droits des personnes solidaires? Testez vos connaissances!

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes