soutien

Communiqué de presse du 25 mai - Le CIRÉ et VWV se réjouissent de la réinstallation de 100 réfugiés : le début d'un programme structurel de réinstallation ?

camp-refugie-UNCHRLe CIRÉ et Vluchtelingenwerk Vlaanderen se réjouissent d'entendre que la Secrétaire d'État Maggie De Block compte accueillir en 2013 une centaine de réfugiés dans notre pays, dans le cadre d'un programme de la réinstallation des réfugiés. La Belgique se montre ainsi solidaire des pays en développement qui accueillent la plupart des réfugiés. En espérant que ce soit le début d'un engagement structurel de notre pays en matière de réinstallation.

La Belgique va procéder à la réinstallation de réfugiés. Le CIRÉ et VWV notent avec satisfaction que la Belgique réinstallera un groupe significatif et espèrent que cela préfigure le début d'un engagement structurel de la Belgique en matière de réinstallation à long terme.

Des pays comme les Pays-Bas, le Royaume-Uni, le Danemark et la Suède le font déjà. Ils réinstallent chaque année des réfugiés via des programmes structurels. Toutefois, même si tous les États européens peuvent accueillir des réfugiés dans ce cadre, nous réinstallons moins de réfugiés que, par exemple, les États-Unis, le Canada ou l'Australie. À eux seuls, les États-Unis ont déjà réinstallé plus de 70 000 réfugiés en 2010 sur un total de 98.000 réfugiés réinstallés dans le monde.

80% des réfugiés dans le monde ne frappent pas à la porte de l'Europe mais fuient vers des pays voisins de leur pays d'origine tels que le Pakistan, l'Iran et la Syrie. Des pays où ces réfugiés vivent dans des conditions difficiles entassés dans des camps où ils se trouvent sans protection ni possibilité de reconstruire leur vie. C'est pourquoi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) demande chaque année aux autres États d'accueillir une partie d'entre eux, notamment les plus vulnérables, et de leur offrir la possibilité d'un nouveau départ.

Le CIRÉ et VWV se réjouissent que notre pays s'engage dans les programmes européens de réinstallation encouragés par l'Union européenne et pour lesquels elle a dégagé des budgets.

Contact presse

Malou Gay : +32 2 629 77 24

Dernière modification le mardi 17 mars 2015 13:19