soutien

Brochure "Qu'est-ce qu'un réfugié?"

Avec cette brochure, mise à jour à l'occasion de la journée mondiale des réfugiés, le CIRÉ a pour objectif d'expliquer qui sont les "demandeurs d'asile" et les "réfugiés". Quelle est la différence entre ces deux groupes de personnes? Ont-elles toutes droit à la protection? Pourquoi fuient-elles leur pays? En répondant à ces questions, nous espérons faire comprendre au grand public la situation de ces personnes qui ont été contraintes de quitter leur pays pour fuir les persécutions, la violence ou la guerre.

Fin 2015, on compte, à travers le monde, plus de 65,3 millions de personnes ayant été forcées de quitter leur foyer pour fuir les persécutions, la violence ou la guerre. Environ 21,3 millions d'entre elles ont trouvé protection après avoir demandé l'asile dans un autre pays. Ces migrants sont appelés "réfugiés". D'autres migrants quittent leur pays parce qu'ils ont faim, parce qu'ils sont très pauvres ou parce qu'ils sont victimes d'une catastrophe naturelle. Les réfugiés quittent leur pays parce que leur vie ou leur liberté est en danger. Ils ne sont pas protégés dans leur pays et sont même souvent persécutés par leur propre gouvernement.

Besoins de protection

S'ils ne trouvent pas de protection dans un autre pays, ils risquent d'être tués ou de devoir survivre sans droits. La plupart des personnes déplacées de force fuient vers d'autres régions à l'intérieur de leur pays ou dans un pays voisin. Elles se trouvent donc principalement dans des régions et des pays en développement, qui n'ont pas toujours la possibilité de les protéger. Actuellement, c'est le Moyen-Orient et l'Afrique qui accueillent le plus grand nombre de réfugiés. Viennent ensuite l'Asie, les Amériques et, en dernier lieu, l'Europe qui n'accueille que 6% des réfugiés dans le monde. Seul un réfugié sur cinq fuit vers les pays industrialisés, en quête de protection.

Lorsque les réfugiés arrivent en Belgique, ils ont le droit de demander l'asile, c'est-à-dire d'introduire une procédure afin d'obtenir une protection internationale. Pendant leur procédure d'asile, ils sont appelés "demandeurs d'asile". Si leur demande est acceptée, ils obtiendront un statut de protection et un droit de séjour en Belgique et seront alors protégés d'un refoulement vers leur pays. Ceux qui obtiennent un statut de réfugié sont appelés "réfugiés reconnus" parce qu'ils craignent avec raison d'être persécutés en cas de retour du fait notamment de leur religion, de leur appartenance ethnique ou de leurs opinions politiques. D'autres personnes qui ne peuvent pas être reconnues comme réfugiées mais qui courent également un risque d'atteinte grave en cas de retour obtiennent un statut différent appelé "protection subsidiaire".

Téléchargez la brochure "Qu'est-ce qu'un réfugié":

pdf Qu'est-ce qu'un réfugié? (1 MB)

Dernière modification le mercredi 24 août 2016 16:27