soutien

Semira Adamu, 15 ans après

Le 22 septembre 1998, Semira Adamu, une jeune femme nigériane détenue depuis 6 mois dans un centre fermé, trouvait la mort lors de son rapatriement forcé. Étouffée avec un coussin par les gendarmes qui l’escortaient. Sa mort a révélé à la société belge la violence des politiques de détention et d'expulsion des étrangers. 15 ans après, la Belgique a-t-elle tiré les leçons de la mort de Semira Adamu ?Une carte blanche publiée dans le journal Le Soir du 20 septembre 2013.

S'abonner à ce flux RSS