soutien

ateliers citoyens

Le CIRÉ a développé un projet d’initiation à la citoyenneté à destination des primo-arrivants. Une manière de mieux comprendre la société belge, de faire le point sur ses compétences pour développer un projet participatif et citoyen.

Ateliers citoyens, ce nouveau projet porté par le CIRÉ

Le CIRÉ figure parmi les heureux élus du projet cofinancé par l'AMIF (Fonds Asile, Migration et Intégration) et par la COCOF (Commission communautaire française), qui vise la formation à la citoyenneté du public primo-arrivant en Belgique. Ce projet, quoique nouveau, est l’aboutissement d’années d’expertise du CIRÉ en termes d’initiation à la citoyenneté.

Centres fermés pour étrangers en Europe: ouvrez les portes, on a le droit de savoir!

visuel-open-accessAujourd'hui, dans la plupart des pays européens, l'accès des journalistes et des membres de la société civile aux lieux d'enfermement des migrants est strictement limité et encadré. La campagne "Open access" appelle les journalistes et les membres de la société civile à visiter les lieux d'enfermements d'étrangers, afin d'informer et de soutenir le présent appel.

Le "Vivre ensemble", onzième cahier du Vivre en Belgique disponible en ligne ou au format papier

Qu'est-ce que "vivre ensemble" dans une société donnée, quand celle-ci évolue, sous la pression de toute une série de facteurs socio-économiques et d'une réalité incontournable: une mixité culturelle toujours plus importante due à l'arrivée de nombreuses personnes venant des quatre coins du monde, avec des références, des modes de vie et des normes juridiques et sociales qui peuvent être très différents.

Pour une politique d’accueil des primo-arrivants et d’accompagnement digne de ce nom- Carte blanche parue sur le Soir.be

L'intégration dans une société d'accueil est un long processus qui dépend de nombreux facteurs. Les primo arrivants ne deviendront pas citoyens en ingérant des contenus et des valeurs, comme s'ils étaient des coquilles vides qu'il s'agirait de remplir en un minimum de temps. Or, en ces temps de restriction financière, notre crainte est que cette dimension absolument essentielle pour l'avenir ne soit sacrifiée sur l'autel de l'austérité budgétaire.

S'abonner à ce flux RSS