soutien

Accueil des primo-arrivants à Bruxelles et en Wallonie: vous avez dit obligation?

Alors que Bruxelles s’apprête à mettre en œuvre un parcours d’accueil francophone pour les primo-arrivants et que le gouvernement wallon veut étendre le caractère obligatoire de son parcours d’intégration, le CIRÉ a rédigé une analyse qui pose la question de l’obligation de ces parcours. Au regard de leur principe émancipateur et l’insuffisance de moyens mis à disposition par les pouvoirs publics concernés.

S'abonner à ce flux RSS