soutien

Vote de la réforme de la loi sur l’asile et le droit des étrangers: farce ou tragédie ? CP

Ce jeudi 9 novembre, le dernier acte de la réforme de la loi sur l’asile et le droit des étrangers va se jouer. Ce projet de loi passera pour la deuxième fois en séance plénière du Parlement fédéral, après avoir été renvoyé en Commission de l’Intérieur. Le rideau tombera sans doute sur un vote favorable. Le réexamen en Commission n'aura été que de pure forme, et non un gage de respect des droits fondamentaux des étrangers en Belgique.

Zahid, Theo et la loi

Une situation chaotique à l’Office des étrangers, des informations orientées et dissuasives de la part du Secrétaire d’État envoyées à des demandeurs d’asile en cours de procédure, des mesures qui flirtent avec l’illégalité voire qui sont clairement contraires à la loi. Le CIRÉ s'inquiète de cette manière d’accueillir les réfugiés en Belgique. Découvrez notre "Opinion" parue dans La Libre Belgique du 21 décembre 2015.

Les ONG fêtent 15 ans d’accueil individuel des demandeurs d’asile

Cette année, cela fait 15 ans que le CIRÉ, Vluchtelingenwerk Vlaanderen et leurs organisations partenaires collaborent avec les autorités publiques pour accueillir les demandeurs d’asile. Le réseau d’accueil belge est unique en Europe. Dans ce cadre, les ONG mettent l’accent sur un accueil individuel et adapté pour les demandeurs d’asile. Un accueil qui favorise leur autonomie et protège leur vie privée et familiale.

Opinion - Lutte contre les mariages de complaisance: sans cesse renforcée, jamais mesurée

Ce 23 septembre, la lutte contre les unions de complaisance a été renforcée par de nouveaux instruments légaux. Cette loi, votée en juin dernier, donne plus de temps aux administrations pour procéder à de nouvelles enquêtes avant de célébrer le mariage, étend cette lutte aux cohabitations légales de complaisance et renforce lourdement les sanctions pénales à l'encontre des personnes qui se sont mariées sans avoir l'intention de partager un projet de vie commune. Une opinion parue sur Lalibre.be ce 9 octobre 2013.

Les acteurs de défense des droits de l’enfant défavorables à l’adoption de la proposition de loi relative à l’exploitation de la mendicité

parlement-hemicycle-2Une proposition de loi relative à l'exploitation de la mendicité, qui a pour objectif de pénaliser la mendicité accompagnée d'enfants, est actuellement discutée en Commission de l'Intérieur du Sénat. Au-delà de l'émotion que suscite le phénomène de la mendicité avec enfants, il est nécessaire de réfléchir aux solutions qui doivent y être apportées. La mendicité dans laquelle certains enfants sont impliqués ne constitue en effet que la partie visible d'une problématique complexe.

S'abonner à ce flux RSS