soutien

Dissuader n’est pas informer

Theo Francken a rapproché ce mardi 8 mars les déclarations de Myria concernant les courriers envoyés aux demandeurs d'asile à une attitude de trafiquants d'êtres humains. Une réaction choquante et indigne d’un Secrétaire d’État en charge des questions d’asile et de migration.

Réflexions théoriques, méthodologie et fiches d’animation issues du projet -Information et accompagnement au projet de retour volontaire- mené par le CIRÉ en 2011

Le projet intitulé "Information et accompagnement au projet de retour volontaire" a été initié par le CIRÉ en partenariat avec le Service social de Solidarité socialiste (SESO). Ce projet, d'une durée d'un an et débuté en janvier 2010, avait pour but d'accompagner les migrants, demandeurs d'asile, demandeurs d'asile déboutés et personnes en séjour irrégulier dans une projection constructive de leur expérience migratoire, éventuellement en vue d'un retour.

L'accueil général au CIRÉ

Le CIRÉ dispose d'un service d'information et d'orientation qui vise à informer les personnes et à les orienter en fonction de leur situation vers les associations membres du CIRÉ ou non, afin que celle-ci dispose de l'accompagnement social, juridique ou médical le mieux adapté. Accueillir, écouter, conseiller et orienter le public migrant, en collaboration avec les services internes du CIRÉ, ses associations membres ou d'autres acteurs sociaux font partie des objectifs de l'accueil général du CIRÉ.

S'abonner à ce flux RSS