soutien

Communiqué du 21 décembre 2011- La Secrétaire d’État Maggie De Block n’a pas encore de plan pour la crise de l’accueil

sander-de-wilde-006La Secrétaire d'État à l'asile et à l'immigration Maggie De Block a reçu, ce lundi, SOS Accueil, le projet d'aide d'urgence temporaire de 8 ONG. De cette rencontre, il ressort qu'aucun plan n'est prévu pour enrayer la crise humanitaire cet hiver. Pourtant, chaque semaine, des personnes ayant droit à l'accueil se retrouvent à la rue, dans le froid. SOS Accueil continue donc son action.

Communiqué du 13 décembre- SOS Accueil : les ONG s’unissent face à la crise de l’accueil

cp-sos-accueilHuit ONG belges lancent une opération exceptionnelle face à la crise de l'accueil. Devant les manquements des autorités belges et au moment où le Gouvernement est en pleine capacité, elles ont choisi d'apporter, ensemble, une réponse concrète : organiser une aide d'urgence pour les personnes ayant droit à l'accueil mais qui, faute de places disponibles, sont envoyées à la rue.

Communiqué du 12 octobre 2011: Réforme de la loi sur l'accueil des demandeurs d'asile : une mauvaise réponse à la crise de l'accueil

sander-de-wilde-008Aujourd'hui, les parlementaires de la Commission de la Santé publique de la Chambre ont voté un texte visant à modifier la loi sur l'accueil des demandeurs d'asile. Un texte qui, pour le CIRÉ et Vluchtelingenwerk Vlaanderen, porte atteinte aux droits fondamentaux des demandeurs d'asile et ne résoudra pas la crise de l'accueil. Pire encore: cette nouvelle loi entraînera une autre crise, puisque les demandeurs d'asile exclus de l'accueil se retrouveront, eux aussi, à la rue !

Communiqué du 27 septembre 2011: Accueil des demandeurs d'asile: le gouvernement a failli 10 000 fois à ses responsabilités

tentes-16-rue-de-la-loi-2À 10 000 reprises en trois ans, le gouvernement fédéral a été incapable de fournir à un demandeur d'asile la place d'accueil et l'accompagnement social et juridique auquel il a droit. Combien de fois le gouvernement fédéral compte-t-il encore se soustraire à ses responsabilités avant de prendre des mesures d'urgence pour éviter une nouvelle catastrophe humanitaire cet hiver? Face à une telle situation, le gouvernement de la Région de Bruxelles- Capitale et les principaux CPAS bruxellois réclament eux aussi la mise en place, par le Fédéral, du plan de répartition.

Pour une politique d'accueil des demandeurs d'asile de qualité

sander-de-wilde-012

Pour le CIRÉ, "Défendre et promouvoir une politique d’accueil des demandeurs d’asile de qualité", signifie veiller à ce que les demandeurs en procédure aient droit à un cadre aussi serein que possible pour leur demande d'asile et qu'ils puissent également bénéficier de l'accompagnement social, juridique et médical nécessaires. Mais avec la crise de l'accueil des demandeurs d'asile, qui sévit depuis trois ans, le moins que l'on puisse dire est que ce cadre est loin d'être garanti à tous les demandeurs d'asile en procédure.

Communiqué du 26 avril 2011: Des demandeurs d'asile de nouveau à la rue: le CIRÉ et VWV demandent des mesures efficaces pour mettre enfin un terme à la crise de l'accueil

gouvernement-16-rue-de-la-loiCe mardi 26 avril, 92 personnes se retrouvent à la rue sans accompagnement ! La crise de l'accueil des demandeurs d'asile, qui sévit depuis bientôt 3 ans, revient à son niveau le plus haut ! Force est de constater que les mesures prises par le Conseil des ministres en octobre dernier ne sont pas suffisantes pour enrayer la crise. Le 15 avril, le gouvernement a pris des mesures supplémentaires, notamment pour mieux gérer les demandes d'asile, mais elles mettront du temps à produire leurs effets. Le CIRÉ et Vluchtelingenwerk Vlaanderen demandent au gouvernement de prendre des mesures efficaces pour que la crise de l'accueil ne mène plus à des situations inhumaines.

S'abonner à ce flux RSS