soutien

Élections communales 2018, #JeVoteSolidaire

Vous voulez vivre dans une commune solidaire et accueillante envers tous? Lors des élections communales du 14 octobre 2018, votez en connaissance de cause. Comment? En posant des questions aux candidats sur leurs idées et projets quant à l’accueil des étrangers. On vous en souffle ici… Rendez-vous sur jevotesolidaire.be

Réfugiés & étrangers: petit guide anti-préjugés - édition 2018

Pour la troisième fois depuis sa première parution en 2015, notre "petit guide anti-préjugés" a été actualisé pour répondre le plus justement possible aux idées reçues les plus courantes au sujet des migrants. Avec plus de 30.000 exemplaires diffusés, ce petit guide a prouvé son utilité et est devenu l'allié de nombreux professionnels et citoyens engagés. Vous ne l'avez pas encore ? Commandez-le !

Calendrier des Séances d’information pour les chercheurs d’emploi sur les équivalences de diplôme étranger en 2018

Le service TEF informe, oriente et accompagne son public dans les démarches d’équivalences de diplôme, de validation des compétences et autres épreuves qualifiantes, de poursuite ou de reprise d’études et de recherche de formation, d’obtention d’un permis de travail et/ou d’exercice de ses droits en tant que travailleur. Voici les dates des prochaines séances d’information collectives sur les équivalences de diplôme, qui ont lieu chez Actiris.

Refonte du droit des étrangers : de la démocratie à la « Theo-cratie »- communiqué - 12 juillet 2017

Le 10 juillet 2017, la commission de l’Intérieur de la Chambre a voté deux projets de loi visant la transposition de directives européennes. Le vote est intervenu 17 jours seulement après la présentation en commission d’un texte de 400 pages : 70 articles de loi qui modifient en profondeur la loi sur les étrangers et l’asile. Le temps d’analyse laissé à l’opposition et au secteur pour un texte qui a été préparé pendant 4 ans par le gouvernement, l’Office des étrangers et le CGRA a été très insuffisant, empêchant ainsi des discussions approfondies et étouffant le débat démocratique. Ce lundi, les députés ont voté dans l’urgence ces projets, majorité contre opposition, sans avoir reçu d’éclairage du HCR et sur base de notes partielles d’associations, dont Myria, le CIRÉ et Vluchtelingenwerk Vlaanderen, qui n’ont eu d’autre solution que de rendre une analyse non approfondie. La méthode utilisée par le Secrétaire d’État à l’asile et à la migration et le gouvernement est scandaleuse. Et les modifications de fond font froid dans le dos.

S'abonner à ce flux RSS