soutien

BOATS4PEOPLE, c'est parti!

depart-boats4peopleLe 2 juillet, le bateau Oloferne est parti du port de Rosignano pour la Sicile, lieu de jugement de nombreux marins ayant prêté assistance à des migrant-e-s en mer. Nous y dénoncerons le contrôle violent des frontières maritimes et la contradiction entre la criminalité des États et la criminalisation des personnes solidaires avec les migrant-e-s.

Boats4people: pour enrayer l’hécatombe des migrants en Méditerranée

lampedusa

Cela fait plusieurs années que nombre d'organisations africaines et européennes interpellent en vain les gouvernements à propos des milliers de migrants qui chaque année meurent aux frontières de l'Union Européenne. Face à ces trop nombreux naufrages, au silence des pays d'Europe qui se ferment dans leur refus d'accueillir les réfugiés, nous avons décidé d'agir.

S'abonner à ce flux RSS