soutien

On ne choisit pas de vivre sans-papiers

Sans-papiers.

Deux mots qui semblent n’en faire plus qu’un, que l’on entend souvent, dans les médias ou au détour d’une conversation. Presque toujours associés à des images de mobilisations collectives, de vie dans la clandestinité, d’arrestations et d’expulsions.

L’Office des étrangers souhaite légaliser les rafles - Communiqué du 22 décembre 2014

La Ligue des droits de l'Homme et le CIRÉ ont appris ce matin par la presse le souhait de l’Office des étrangers de pouvoir, sur simple demande de sa part et sans autorisation expresse d’un juge, faire pénétrer la police dans une habitation pour y chercher des sans-papiers si ceux-ci ne lui ont pas ouvert la porte. Aujourd’hui, les sans-papiers, et demain ?

S'abonner à ce flux RSS