soutien

Toujours autant de discrimination dans le secteur du logement

Toujours autant de discrimination dans le secteur du logement, tel est le constat qui ressort d'une enquête récemment menée par l'Université de Gand, en collaboration avec le Centre Interfédéral pour l'Égalité des Chances.

La discrimination concerne principalement les personnes au nom à consonance étrangère, les personnes souffrant d'un handicap visible ainsi que les bénéficiaires d'allocations sociales. Ces trois catégories de personnes obtiendraient moins facilement que d'autres un rendez-vous pour la visite d'un bien mis en location.

Autre fait alarmant: seul un agent immobilier sur sept ne se plie pas à l'injonction souvent exprimée par les propriétaires de "ne pas louer à un étranger".

Face à cette exclusion des personnes les plus vulnérables du marché locatif, les projets collectifs (Groupes d'Épargne Collective et Solidaire et Community Land Trust) menés par le CIRÉ et ses partenaires sociaux sont plus que jamais d'actualité. Et ce dans un double objectif: la lutte contre les stéréotypes et la recherche d'alternatives permettant l'accès à l'acquisition pour tous.

Nous vous invitons à consulter l'article paru sur les résultats de l'enquête sur le site du Centre Interfédéral pour l'Égalité des Chances.

Plus d'infos

www.diversite.be

Dernière modification le mercredi 15 juillet 2015 14:04