soutien

Les groupes d'épargne collective et solidaire: bilan et perspectives

Les groupes d'épargne collective et solidaire: bilan et perspectives ©CIRE asbl

À l'heure où les CLT commencent à germer concrètement dans le paysage bruxellois du logement, le service logement du CIRÉ a voulu se pencher sur le travail accompli et en faire un bilan. Une sorte de coup d'oeil dans le rétroviseur pour mieux construire l'avenir.

Presque 10 ans après le lancement du premier GECS, à l'heure où la crise du logement sévit toujours, où de nombreuxGECS continuent de naître, où de nombreux ménages sont sur liste d'attente pour y participer et où l'initiative des CLTcommence à germer concrètement dans le paysage bruxellois du logement, le service logement du CIRÉ a voulu se penchersur le travail accompli et en faire un bilan. Une sorte de coup d'oeil dans le rétroviseur pour mieux construire l'avenir.

Objectifs de l'étude

L'objectif premier et principal était, à un niveau micro, de rencontrer l'ensemble des familles ayant participé aux GECS déjà clôturés afin d'évaluer leur situation, et plus particulièrement, la situation des ménages devenus propriétaires grâce aux GECS. En effet, le CIRÉ voulait s'assurer que ces ménages avaient pu et pourraient à l'avenir, conserver leur propriété acquise, dans un bon état (c'est-à-dire sans que le bien ne se dégrade par manque de travaux urgents à réaliser), et sans être dans une situation d'endettement, voire de surendettement (c'est-à-dire qu'ils parviennent à payer leur emprunt et leurs factures chaque mois, tout en ayant un surplus pour vivre dignement).

L'objectif était également, suite à cette rencontre avec l'ensemble des familles ayant participé aux GECS, de faire un bilan du système des GECS, à savoir :

  • analyser les facteurs qui influencent la réussite ou non de l'objectif des GECS, à savoir l'achat immobilier par chaque participant;
  • analyser l'impact (positif et négatif) de la propriété pour les ménages devenus propriétaires;
  • analyser l'impact de la participation aux GECS pour l'ensemble des ménages, et notamment l'impact sur leurs conditions de logement;
  • apporter des propositions d'amélioration au fonctionnement des groupes.

L'objectif secondaire était, à un niveau macro cette fois, de dégager des recommandations pour l'avenir des GECS, compte tenu de l'augmentation des prix de l'immobilier à Bruxelles. La question que nous nous posons est celle-ci : faut-il faire évoluer le modèle actuel des GECS vers un modèle nouveau, nourri notamment par la réflexion sur les Community Land Trust ? Comment faire le lien entre les GECS et les futurs CLT et quel est le public visé à chaque fois ?

pdf  Les Groupes d’Épargne Collective et Solidaire : bilan et perspectives (1.97 MB)

Dernière modification le mercredi 08 juillet 2015 16:22