soutien

L'Arc-en-Ciel visite le projet Brutopia

Ce samedi 17 mai 2014, les familles membres du projet CLT "Arc-en-Ciel" se sont rendues à Forest pour la journée portes ouvertes du projet Brutopia, un nouvel habitat groupé à Bruxelles.

Des points communs

C'est avec grand intérêt que parents et enfants de l'Arc-en-Ciel ont participé à la visite du projet Brutopia, situé à deux pas du Wiels, à Forest. Ce nouvel habitat groupé présente en effet des similitudes frappantes avec le projet CLT, en gestation depuis deux ans:

  • l'aspect architectural d'abord : le nombre d'appartements, à savoir une trentaine; l'emplacement des bâtiments sur deux rues, à l'image du projet Arc-en-Ciel qui sera érigé à l'angle des rues Vandenpeereboom et Etangs Noirs; la présence d'un jardin collectif situé entre deux bâtiments qui se font face;
  • la conception du projet : le projet Brutopia a lui aussi été conçu par les habitants eux-mêmes, depuis le choix du projet architectural jusqu'au mode d'organisation des copropriétaires;
  • la volonté de partager des espaces communs : buanderie commune, jardin collectif, salle polyvalente au rez-de-chaussée, autant d'éléments qui sont en réflexion au sein du groupe Arc-en-Ciel;
  • la volonté d'ancrage social dans le quartier: Brutopia dispose d'un centre de services pour personnes âgées et une Maison de l'Energie, tous deux ouverts aux habitants du quartier;
  • la répartition des habitants en groupes de travail : l'Arc-en-Ciel se structure lui aussi autour de groupes de travail tels le quartier, le vivre-ensemble et l'énergie;
  • le souci écologique: Brutopia a fait le choix de logements de basse énergie, voire passifs pour la plupart;
  • enfin, la durée du projet : 5 ans, le projet Brutopia ayant démarré en 2008.

De quoi alimenter la réflexion des ménages de l'Arc-en-Ciel donc. Et ce pour s'outiller au maximum pour la phase de choix des projets d'architecture prévus pour fin 2014.

Une grande différence

Malgré leurs nombreux points communs, le projet Brutopia se différencie du projet Arc-en-Ciel par son essence même : il ne s'agit pas d'un projet Community Land Trust, le concept étant apparu plus tard à Bruxelles. Un public différent donc, vu le prix des appartements, mais une belle source d'inspiration pour tout projet d'habitat collectif !

Qu'en ont pensé les familles ?

De manière générale, les ménages de l'Arc-en-Ciel ont beaucoup apprécié le jardin collectif. Les enfants surtout, qui s'en sont donné à cœur joie ! Autre point positif soulevé : la qualité des logements, vu leur caractère neuf.

Des réserves ont également été émises, notamment par rapport à la façade en aluminium et au manque de sécurité au niveau des coursives aux étages.

Une belle journée en somme, dont les familles pourront s'inspirer pour leurs choix à venir.

Dernière modification le mercredi 15 juillet 2015 16:48