soutien

Le lundi 06 février, projection du film Vol Spécial de Fernand Melgar

vol-special-affiche

Le CIRÉ vous invite le lundi 6 février à la projection du film "Vol Spécial" de Fernand Melgar. Dans le cadre du THEMA "migrations" en marge de la pièce de théâtre "EXILS", le CIRÉ vous invite à la projection en avant-première du film "Vol Spécial" de Fernand Melgar le lundi 6 février à 19h30 au Théâtre National. Un film bouleversant sur la vie des étrangers en centre fermé, sur la politique d'enfermement et sur le processus d'expulsion. Un film qui a fait polémique après sa projection à la Mostra de Venise. La projection sera suivie d'un débat sur la démarche du réalisateur et sur la politique d'enfermement et d'expulsion des étrangers en présence d'Hugues Lepaige, journaliste-réalisateur et de Frédérique Mawet, Directrice du CIRÉ. Entrée libre.


"VOL SPÉCIAL", le LUNDI 6 FÉVRIER

Après La Forteresse qui traitait des conditions d'accueil des requérants d'asile en Suisse, Fernand Melgar porte son regard vers l'autre bout de la chaîne, vers la fin du parcours migratoire. Le cinéaste s'est immergé pendant 9 mois dans le Centre de détention administrative de Frambois à Genève, l'un des 28 centres d'expulsion pour sans papiers en Suisse.

Pêle-mêle, on trouve à Frambois des requérants d'asile déboutés ou des clandestins. Certains sont établis en Suisse depuis des années, ont fondé une famille et travaillent. Ils cotisent aux assurances sociales et envoient leurs enfants à l'école. Jusqu'au jour où les services d'immigration cantonaux décident arbitrairement de les jeter en prison pour garantir leur départ. Le problème, c'est qu'aucun détenu n'est disposé à quitter la Suisse volontairement. Commence alors un long acharnement administratif pour les forcer à partir.

Dans ce huis clos carcéral, le face-à-face entre le personnel et les détenus prend au fil des mois une dimension d'une intensité parfois insoutenable. D'un côté une petite équipe soudée et motivée, pétrie de valeurs humanistes, de l'autre des hommes en bout de course, vaincus, épuisés par la peur et le stress. Se nouent alors des rapports d'amitié et de haine, de respect et de révolte, de gratitude et de rancœur. Jusqu'à l'annonce de l'expulsion, souvent vécue par les détenus comme une trahison, comme un ultime coup de poignard.

Cette relation "à la vie à la mort", comme le prouve hélas l'épisode le plus dramatique du film, s'achève la plupart du temps dans la détresse et l'humiliation. Broyés par la loi et son implacable engrenage administratif, ceux qui refusent de partir volontairement seront menottés, ligotés, casqués, pourvus de couches-culottes et installés de force dans un avion. Dans cette situation extrême le désespoir a un nom : vol spécial.


THÉMA SUR LES MIGRATIONS DU 24 JANVIER AU 11 FÉVRIER AU THÉATRE NATIONAL EN MARGE D'EXILS

De nombreuses activités organisées par le Théâtre National et ses partenaires seront proposées durant toute la période des représentations.
Et notamment :

  • "Escale" : Parcours pédagogique interactif, animé et guidé par la Croix Rouge et des résidents de centres ouverts. Visite guidée sur réservation avec le service éducatif du Théâtre National +32 2 274 23 25
  • La guerre aux frontières : Installation vidéo à partir du documentaire du même nom réalisé par Didier Seynave. A découvrir au Théâtre National durant toute la durée de représentation de la pièce.

INFOS PRATIQUES

Soirée "Vol Spécial" le lundi 6 février 2012 à 19h30- Entrée libre

"EXILS"du 24 janvier au 11 février, au Théâtre National

Boulevard Emile Jacqmainlaan 111-115 B-1000 Bruxelles Billetterie
du vendredi au samedi de 11h à 18h : + 32 2 203 53 03

Dernière modification le mardi 17 mars 2015 13:19