soutien

Le rapport annuel du CIRÉ pour l’année 2014: une politique migratoire de plus en plus restrictive

Au moment où nous publions notre rapport annuel 2014, l’actualité est marquée par les tragédies des migrants morts en mer. Et par l’entêtement des autorités européennes qui continuent à y répondre par des solutions qui n’en sont pas. En 2014 déjà, 4000 personnes sont mortes en tentant de rejoindre notre continent. Les réfugiés et les déplacés ont été plus nombreux que jamais. Une année noire pour les migrants...

En 2014, le nombre de réfugiés et de déplacés dans le monde a atteint un chiffre record de 56,7 millions de personnes, selon le Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

En Belgique, l’ambiance n’est pas à l’ouverture et à l’accueil des étrangers... Le nouveau gouvernement en place et l’accord qu’il a conclu n’ont rien de rassurant : la poursuite d’une politique migratoire restrictive, en serrant même un peu plus la vis.

Dans ce contexte difficile, le CIRÉ a, durant cette année charnière où nous avons fêté nos 60 ans, poursuivi son travail de défense des droits des étrangers.

Découvrez, dans notre rapport annuel 2014, les actions politiques menées, les analyses produites et les activités mises en œuvre par les différents services du CIRÉ.

Découvrir le rapport annuel 2014 du CIRÉ

pdf Le rapport annuel du CIRÉ pour l’année 2014 (2.22 MB)

Dernière modification le vendredi 24 juillet 2015 16:43