soutien

Intégration: un horizon à partager, le septième numéro de migrationsImagazine

Dans ce 7ème numéro de migrations|magazine, nous avons tenté de fournir les clés de compréhension de ce vaste chantier sociétal et politique qu'est l'intégration. En clarifiant certains concepts et en s'interrogeant sur les processus concrets qui œuvrent à construire une nouvelle société. Mais aussi en analysant les "politiques d'intégration" ailleurs et ici, en Flandre notamment, et en donnant la parole à des chercheurs et à des acteurs de terrain...

Dans les discours et dans les médias, la question de l'intégration est régulièrement traitée, presque systématiquement sur un mode négatif. L'intégration est au mieux "un problème", la plupart du temps "un échec", souvent brandi pour commenter l'un ou l'autre fait violent ou délictueux commis par des jeunes "issus de l'immigration" (c'est-à-dire, dans bien des cas, nés et élevés en Belgique), ou la menace des replis identitaires. Encore faut-il s'entendre sur ce que recouvre le terme complexe et polysémique "d'intégration". C'est loin d'être le cas, et il suscite des réactions très contrastées.

Dans ce 7ème numéro de migrations|magazine, nous avons tenté de fournir des clés de compréhension de ce vaste chantier sociétal et politique. En clarifiant certains concepts (intégration, assimilation, multiculturalisme, interculturalité, acculturation...), en s'interrogeant sur les processus concrets qui œuvrent à construire une nouvelle société, en rappelant l'histoire des mouvements migratoires qui ont forgé une part de l'histoire américaine et de la nôtre, en analysant les "politiques d'intégration" mises en œuvre ailleurs et ici (en Flandre notamment), en exposant les clivages entre les grands "modèles d'intégration" français et anglo-saxon, en donnant la plume et la parole (parfois en débat contradictoire) à des chercheurs et à des acteurs de terrain...

En écoutant aussi des personnes venues d'autres horizons (Italie, Turquie, Equateur, Maroc, Chine), qui se sont installées en Belgique à des époques et pour des raisons différentes, parler de leur parcours et de leur vision de l'intégration. En questionnant les raisons du peu de reconnaissance accordée aux Congolais de Belgique. En nous penchant sur la façon dont l'école, telle qu'elle est toujours conçue aujourd'hui perpétue les inégalités sociales et les normes d'un moule dominant auquel il faut s'assimiler.

Et le foulard nous direz-vous ?

Comment peut-on parler d'intégration sans aborder ce qui est souvent placé au cœur du débat comme étant l'étendard d'un communautarisme qui fait fi des droits et libertés fondamentaux de nos démocraties ? Nous ne l'abordons pas de front dans ce numéro, confiant à Bruno Martens la tâche d'amorcer le débat par un texte d'opinion. Parce que la question est sensible, certes, et qu'elle mérite d'être approfondie dans un dossier à part entière. Ce que nous ferons sans doute dans une prochaine édition.

 

 

Dernière modification le lundi 13 juillet 2015 13:50