Avertissement
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 54

soutien

On ne choisit pas de vivre "sans papiers"

Qui sont ces femmes, ces hommes, ces familles en situation irrégulière que l’on appelle les "sans-papiers"? Comment ces personnes ont-elles perdu leur titre de séjour? Quels sont leurs droits? Éclairage dans cette analyse du CIRÉ.

Au cours de ses permanences, le CIRÉ rencontre des personnes venues pour se renseigner sur leur situation de séjour. Nombre d’entre elles ont perdu leur titre de séjour et ont reçu un ordre de quitter le territoire ou sont en passe de le perdre. La complexification et la restriction des procédures d’asile et de séjour ces dernières années ont plongé de nombreuses personnes et notamment des familles qui avaient à un moment donné un droit au séjour en Belgique - ou étaient dans les conditions pour en obtenir un - dans une situation de séjour irrégulier.

Être en séjour irrégulier, être "illégal", signifie "simplement" ne pas avoir de titre de séjour en Belgique. Rien d’autre. Cela ne fait pas de ces personnes des criminelles. Ces personnes n’ont, pour la plupart, pas choisi d’être en situation irrégulière en Belgique et n’ont commis aucune infraction. Mais qui sont ces personnes, ces familles en situation irrégulière, ces "sans-papiers"? Comment ces personnes ont-elles perdu leur titre de séjour et quels sont leurs droits?

Lire cette analyse

pdf On ne choisit pas de vivre "sans papiers" (175 KB)

Dernière modification le mardi 25 octobre 2016 16:12