soutien

Le pré-accueil de personnes demandeuses d’asile et autres pratiques hors du droit

Courant de l’été 2015, la "crise de l’asile" a touché la Belgique. Cette période a vu apparaître des pratiques liées à l’accueil et à l’information des personnes en demande d’asile qui posent sérieusement question en termes de légalité et sur lesquelles nous revenons dans une analyse.

Dans cette analyse, nous examinerons trois pratiques: le non-enregistrement des demandes d’asile, le pré-accueil et les courriers du Secrétaire d’État à l’asile et à la migration. Nous expliquerons leur origine. Nous présenterons également en quoi ces pratiques ne rentrent pas dans le cadre légal prévu pour l’enregistrement des demandes d’asile, l’accueil des personnes qui postulent au statut de réfugié et la communication d’informations à ces personnes. Nous conclurons enfin sur l’importance de faire rentrer ces pratiques dans le cadre de la loi.

Découvrez l’analyse "Le pré-accueil de personnes demandeuses d’asile et autres pratiques hors du droit"

pdf Le pré-accueil de personnes demandeuses d’asile et autres pratiques hors du droit (198 KB)

Dernière modification le mardi 30 août 2016 14:29