soutien

L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente

Le CIRÉ revient, dans une analyse, sur les activités de Frontex, l’agence européenne de contrôle des frontières extérieures de l’Union européenne.

Symbole par excellence de "l’Europe forteresse", Frontex, cet "ovni juridique" entre agence indépendante et organe intergouvernemental, est depuis 2005 l’instrument à disposition des institutions et des États membres pour contrôler et surveiller les frontières, mais aussi pour donner l’illusion qu’elles sont contrôlables.

Depuis 10 ans, elle fait l’objet d’une attention particulière des observateurs parce qu’elle agit là où la souveraineté des États s’exerce, mais aussi là où se retrouvent ceux qui cherchent à passer outre la fermeture pour trouver une protection, pour trouver un avenir meilleur. Et son mandat flou favorise une dilution des responsabilités.

Découvrez l’analyse "L’Europe est en guerre contre un ennemi qu’elle s’invente"

pdf L'Europe est en guerre contre un ennemi qu'elle s'invente (221 KB)

Cette analyse a été publiée dans le numéro 44 d’Agir par la culture, décembre 2015.

 

Dernière modification le lundi 04 janvier 2016 11:19