L’infodessinée: formation “Holocauste, police et droits de l’Homme”à la Caserne Dossin

Quinze policiers examinent des photos de déportation de civils. La scène se passe à Malines, à la caserne Dossin. Un lieu lourdement chargé puisque 25 482 Juifs et 352 Roms, raflés par la police ou dénoncés, y ont été parqués entre 1942 et 1944, avant d’être convoyés pour la plupart à Auschwitz, où seuls 5 % d’entre eux survivront.

Devenu un mémorial, musée et centre de documentation sur l’Holocauste et les droits de l’Homme, la caserne accueille une formation d’un jour, « Holocauste, police et droits de l’Homme », proposée par l’Académie nationale de Police et adressée à des policiers de tous grades. C’est la formation qui compte le plus d’inscrits, même si elle n’est pas obligatoire. Quatorze hommes et une femme s’y retrouvent, « par hasard » ou « par intérêt pour le thème », pour jeter des ponts entre passé, présent et futur.

Découvrez “Les mérites de la désobéissances policières”, l’article complet sur cette formation

  • Réfugié, demandeur d’asile, migrant… Lexique & définitions

  • Adresses utiles pour les personnes exilées en Belgique

  • Quels sont les droits des personnes solidaires? Testez vos connaissances!

  • Commander des brochures pour sensibiliser

  • Comment aider les migrants en Belgique? Voici des idées concrètes