Banner Top

“Je vote solidaire”: Études et formations

Les personnes d’origine étrangère font face à de nombreux freins pour commencer ou continuer des études. L’accès est coûteux et il faut souvent présenter des diplômes antérieurs difficiles à faire reconnaître ou équivaloir. Il faudrait donc instaurer et promouvoir des conditions qui permettent un accès égal à l’enseignement supérieur, quels que soient la nationalité et les moyens financiers.

Le séjour étudiant

L’accès au séjour étudiant est semé d’obstacles pour les étrangers. Il est aussi réservé à une élite, vu le montant des frais de visa et d’inscription scolaire et les ressources exigées pour vivre en Belgique.

Pour être solidaire, la Belgique devrait…

  • examiner les conditions du visa d’études et du renouvellement du séjour étudiant (projet d’études,situation financière, réussite des études…) de manière souple et sur base de la situation individuelle.
  • faciliter l’obtention d’un visa de travail pour les étudiants étrangers qui trouvent du travail en Belgique à la fin ou pendant leurs études, qu’elles aient été réussies ou interrompues.

L’équivalence des diplômes

Les procédures pour faire équivaloir un diplôme sont coûteuses. Les conditions requises pour obtenir l’équivalence sont nombreuses et pas toujours adaptées à des personnes qui ont dû quitter leur pays d’origine parfois dans l’urgence.

Pour être solidaire, la Belgique devrait…

  • rendre les procédures d’équivalence de diplôme (secondaire comme supérieur) gratuites pour toute personne en situation de précarité financière.
  • assouplir les conditions de la procédure, et tenir compte du projet de la personne et de ses possibilités concrètes de rassembler les documents exigés.

L’accès à l’enseignement supérieur

Les études supérieures sont un tremplin vers une pleine participation à la société pour les personnes migrantes, ainsi qu’une occasion d’échange et d’enrichissement interculturel.

Pour être solidaire, la Belgique devrait…

  • assouplir les exigences administratives des procédures d’admission et d’inscription et instaurer des délais d’inscription raisonnables et plus larges pour les étudiants non européens.
  • supprimer le droit d’inscription spécifique aux étudiants étrangers et les frais d’analyse du dossier. Les frais d’inscription doivent être les mêmes pour tous.
  • ouvrir le droit aux bourses aux étudiants étrangers.

Je vote solidaire

Le 26 mai, vous avez le pouvoir de changer la manière dont on traite les étrangers en Belgique.

Article mis à jour le

Share This